La correction des cicatrices est une demande très fréquente en dermatologie esthétique. La plupart des adultes ont au moins une cicatrice sur le corps et/ou le visage et si la plupart s’en accommodent, de plus en plus de personnes sont en demande de solution.

La plus grande confusion règne dans l’ensemble des informations trouvables sur internet et nos patients ont souvent bien du mal à faire le tri et comprendre quelles seraient les solutions les mieux adaptées pour eux. La consultation avec un spécialiste est précieuse pour connaitre les solutions possibles et les résultats attendus, éviter des traitements inutiles ou dangereux.

L’ancienneté d’une cicatrice, sa taille, son aspect, la couleur de la peau vont dicter la meilleure démarche, qui ne sera pas la même selon les cas.

Quels sont les traitements contre les cicatrices ?

D’une manière générale, les crèmes réparatrices et cicatrisantes ont un intérêt au stade très précoce mais plus aucun dès après quelques semaines.

Les peelings peuvent avoir un intérêt sur le visage, pour des cicatrices pigmentaires planes et récentes mais n’en ont plus sur les cicatrices anciennes et profondes, même les peelings moyens.

Les injections intra cicatricielles de corticoïdes sont le traitement de choix des cicatrices chéloïdes. Plusieurs séances sont bien souvent nécessaires. Il faut noter que ses injections ne permettent pas de réduire la taille de la cicatrice, elles permettent juste de l’aplanir.
Pour en savoir plus : https://docteur-molinari.fr/cicatrices-cheloides-traitements/

Les injections intra cicatricielles d’acide hyaluronique peuvent être utiles pour les cicatrices déprimées, sur le visage ou ailleurs de façon à combler l’atrophie. L’effet s’estompe progressivement au fil des mois.
Pour en savoir plus :https://docteur-molinari.fr/cicatrice-atrophique-laser-paris/

Le laser à colorant pulsé. C’est le traitement des cicatrices rouges et épaisses, sur peau blanche, alternatif aux injections de corticoïdes. Ce laser, utilisé communément pour traiter la couperose du visage, s’attaque à la vascularisation de la cicatrice et en diminue ainsi l’érythème et l’hypertrophie.

Les laser fractionnés, type Fraxel ou CO2, constituent les traitements les plus puissants pour les cicatrices atrophiques du visage : cicatrices d’acné ou cicatrices de varicelle, cicatrices post chirurgicales ou après un accident. Ils permettent un lissage et une atténuation des cicatrices, voire leur disparition pour les cicatrices les plus fines. Plusieurs séances sont nécessaires.
Pour en savoir plus :https://docteur-molinari.fr/cicatrices-acne-laser-paris/

Les laser fractionnés sont de nos jours le traitement de référence pour traiter la plus grande partie des cicatrices rencontrées en consultation. Les résultats sont en général partiels et le coût élevé constitue souvent un obstacle à leur réalisation. Ils demeurent cependant bien souvent les meilleures chances d’amélioration pour nos patients qui trop souvent se perdent en traitement soit peu onéreux mais inefficaces.
Pour en savoir plus : https://docteur-molinari.fr/laser-fraxel-dual-paris/