On le sait, la peau est un organe qui réagit face au Soleil en produisant notamment de la mélanine afin de la protéger. Lorsque la lumière agit sur elle avec un traitement laser par exemple (que cela soit du rajeunissement, de l’épilation laser ou même un détatouage), ou encore lorsqu’elle est traitée par peeling, elle est « lésée » et ainsi beaucoup plus sensible aux rayons UV. Les zones traitées exposées sans protection solaire, peuvent laisser apparaître des pigmentations inesthétiques qu’il sera nécessaire de traiter par la suite dans la plupart des cas.

 

Quels traitements sont réalisables en toute sécurité à cette période de l’année ?

 

La cryolipolyse Coolsculpting

La cryolipolyse Coolsculpting pour amincir des zones localisées (bourrelets, gynécomastie, double-menton etc…) ne présente absolument aucun danger. Une séance de cryolipolyse peut être réalisée toute l’année, l’utilisation du froid n’agissant pas sur l’intégrité de la peau.

 

Les ultrasons Ulthera : lifting sans chirurgie

Comme son nom l’indique, les ultrasons de l’Ultherapie utilisent des ultrasons microfocalisés en vue d’une remise en tension cutanée de la peau du visage et du corps pour un effet « lifting » sans chirurgie. Ultherapy est un traitement qui va cibler les couches profondes de la peau, et rétracter les fibroblastes. Il n’y a absolument aucune contre-indication à l’exposition solaire à la suite d’une séance d’Ulthera si ce n’est, en cas d’œdème suite à la séance, d’éviter de s’exposer aux températures élevées.

 

La radiofréquence Exilis Elite, et la radiofréquence monopolaire Thermage

L’Exilis ELITE utilise la radiofréquence et des ultrasons à diverses fins : remodelage du visage et du corps, amincissement par lipolyse non-invasive, remise en tension de la peau, traitement de l’aspect de la cellulite…
Le Thermage est un traitement de radiofréquence qui a également pour but de traiter la laxité cutanée lorsque celle-ci n’est pas ou très peu, associée à de l’excès graisseux.
Les traitements par radiofréquence et ultrasons, n’ont aucune incidence particulière avec le Soleil. Ils n’induisent aucun effet photo-sensibilisant de la peau.

 

Les injections (Botox, Radiesse, Restylane, Acide hyaluronique …)

Les injections de Radiesse, de botox et/ou d’acide hyaluronique ne présentent aucune contre-indication solaire. En revanche, en cas d’œdème, c’est la chaleur qu’il sera nécessaire d’éviter afin de le limiter. Si des petits bleus sont présents au niveau des points d’injection, il convient d’éviter de prendre tout risque et d’éviter l’exposition aux rayons UV.

 

Bien sûr certains certaines séances laser peuvent être réalisées, mais le ou la patient(e) devra bien tenir compte des préconisations de son médecin ou dermatologue laseriste et ainsi éviter l’exposition sans protection, même par temps non-ensoleillé. Une crème SPF à fort indice de protection doit systématiquement être appliquée toutes les deux heures sur les zones traitées afin d’éviter tout risque de pigmentations.