De nombreuses personnes croient à tort que le traitement des bourrelets localisés par cryolipolyse (en l’occurrence avec la technologie appelée Coolsculpting) est impossible à réaliser en été. Or il est tout à fait possible de réaliser des séances de cryolipolyse, même en cas de grosse chaleur ! Rappelons-le, l’avantage principale de la cryolipolyse est que cette technique, strictement médicale est réalisée sans injections ni chirurgie. De plus, elle n’entraîne aucune éviction sociale : les patient(e)s traités peuvent retourner au travail ou à leurs activités dès la fin de la séance.

 

La cryolipolyse : avis, résultats des séances

 

La cryolipolyse permet, généralement en une seule séance d’amincir des zones très précises du corps : comme le double-menton, l’intérieur des cuisses, la culotte de cheval, les bourrelets du ventre ou du dos et même les bras.

Son action consiste à refroidir à des températures assez basses, mais contrôlées, les cellules graisseuses. Ce refroidissement induira à moyen terme (en général sous 3 à 6 mois), la destruction et l’élimination progressive par l’organisme des adipocytes.

Les zones traitées sont ainsi libérées d’environ 25 à 30 % des cellules graisseuses présentent auparavant.

 

La cryolipolyse : précautions et effets secondaires possibles

 

Il faut s’assurer de faire réaliser sa séance de cryolipolyse uniquement par un médecin. En effet, cette technique médicale, a été largement copiée et est parfois utilisée par des esthéticiennes, ne bénéficiant ni de l’expérience nécessaire pour l’utilisation en toute sécurité des machines, ni des machines offrant les meilleurs résultats et une sécurité optimale. Les principaux effets secondaires induits par la cryolipolyse originale (appelée Coolsculpting) sont des engourdissements des zones traitées pendants quelques semaines, et l’apparition d’ecchymoses sur les zones d’aspiration de l’appareil.

 

Dans tous les cas, la cryolipolyse est envisageable toute l’année. Seul bémol, si vous souhaitiez avoir les résultats de la séance avant l’été, cela sera impossible ! L’organisme ayant besoin de temps pour éliminer les cellules graisseuses, vous ne pourrez voir les résultats qu’à partir du mois de septembre.